Comment bien gérer l'entretien d'une trottinette électrique ?

Comment bien gérer l'entretien d'une trottinette électrique ?

Le monde de la trottinette

Comment entretenir sa trottinette électrique ?

Une trottinette électrique se distingue facilement d'une trottinette classique. Bien qu'on puisse utiliser les deux en poussant avec un pied sans solliciter le moteur, il faut éviter de les confondre. Au contraire il faut considérer la première comme un véhicule électrique équipé de batteries au lithium ou au plomb. Alors que la seconde ne possède aucun moteur et est toujours assimilée aux piétons.

Quel contrôle technique sur une trottinette électrique ?

Tu es propriétaire d'une trottinette électrique ? Au même titre qu’un scooter, une trottinette électrique est un véhicule qui permet à son utilisateur de se déplacer. Elle est dotée de tout un dispositif mécanique ainsi qu’électronique. Ces différents éléments doivent régulièrement faire l’objet d’un contrôle pour s’assurer que tout va bien. Une trottinette électrique n’étant pas soumise à un contrôle technique comme une voiture ou un deux roues, c’est au conducteur d’effectuer régulièrement les vérifications nécessaires. Parmi les bons réflexes à avoir :

  • Vérifier que les vis soient bien serrées
  • Si le véhicule électrique possède des freins à disque, veilles à ce que le réglage soit toujours ajusté avec minutie
  • Pense à huiler régulièrement ta chaîne de transmission
  • Que les plaquettes de freins sont récentes pour éviter qu'elles n'appuient sur la surface du disque.
  • Si les freins sont au repos, la plaquette mobile doit être parallèle à la surface du disque à une distance précise de 0.3 mm.
  • Demande une révision globale deux fois par an. La garantie permet certes d'effectuer des réparations précises mais aussi d'entretenir ton appareil.
  • Si ta trottinette fonctionne avec des batteries au plomb, attends les déchargements complets des batteries avant de les recharger totalement.

Comment entretenir ta batterie de ta trottinette électrique ?

Une trottinette électrique compte de nombreux éléments importants. La batterie fait partie des pièces indispensables pour son fonctionnement. Au moment d’acheter une trottinette électrique, il est recommandé de regarder les caractéristiques techniques de la trottinette pour évaluer sa puissance ainsi que son autonomie.

Toutefois, au fil des utilisations, la batterie se dégrade inexorablement. En effet, à force de se charger et de se décharger, cette dernière perd en autonomie et en puissance. De la même manière que la batterie de ton smartphone est de moins en moins efficace au fil des mois, la batterie d’une trottinette électrique perd de sa puissance lorsqu’elle est utilisée. Si ce phénomène est inévitable, il est possible d’éviter que la dégradation de la batterie ne soit trop brutale. Pour cela, il suffit d’adopter un certain nombre de réflexes qui préserveront les performances de la batterie le plus longtemps possible :

  • Il est recommandé d'utiliser exclusivement le chargeur et l'adaptateur fournis au moment de l'achat
  • Une fois la batterie chargée, n'oublie pas de débrancher le chargeur, sa durée de vie pourrait être réduite à cause d'éventuels courts-circuits
  • Afin de préserver l'autonomie de la batterie, mieux vaut patienter une heure pour qu'elle puisse refroidir convenablement avant d'activer le rechargement
  • Au sujet du rangement, il est fortement déconseillé de déposer la batterie au contact du béton ou du métal

Entretenir la batterie de sa trottinette électrique

Quels sont les avantages et inconvénients des batteries au lithium ?

Aujourd’hui, toutes les marques leaders dans le secteur de la trottinettes électriques équipent leurs appareils de batteries au lithium. Pour les constructeurs c’est l’assurance que leurs appareils fonctionneront sur de longues périodes. Plus efficaces, plus légères et plus performantes, ces dernières sont préférées au plomb et cela n’est pas sans raison :

Quels sont les points positifs d'une trottinette électrique qui fonctionne avec une batterie au lithium :

  • Sa légèreté (elle pèse en général entre 10 et 20kg)
  • Plus pratique, transportable
  • Une batterie au plomb peut peser jusqu'à trois fois le poids d'une batterie au lithium. Donc la batterie au lithium est indépendamment moins lourde
  • Elle se recharge plus vite qu'une batterie au plomb
  • Il n'est pas nécessaire d'attendre que la batterie soit déchargée dans son intégralité pour commencer à la recharger

Quels sont les points négatifs d'une trottinette avec une batterie au lithium ? :

  • Le coût est généralement plus élevé
  • Tendance à fonctionner moins efficacement lorsqu'elle est souvent déchargée entièrement. Une perte d'autonomie pourrait être à prévoir si la batterie est fréquemment utilisée lorsqu'elle est chargée à moins de 15%
  • Le lithium est un produit dangereux pour l’environnement. Son extraction est responsable de plusieurs grands désastres écologiques. Par ailleurs, les batteries au lithium une fois abandonnée polluent l’environnement. Non biodégradables, elles restent dangereuses et ne doivent donc jamais être laissées dans des déchèteries publiques

Change régulièrement les plaquettes de frein de ta trottinette

A chaque fois que tu freines sur ta trottinette, tu fais travailler ton système de freinage. Comme à bord de n’importe quel véhicule motorisé, il est indispensable d’avoir des freins en bon état. Avec l’usure, le freinage est de moins en moins réactif et le temps pour que la trottinette soit à l’arrêt se prolonge. Des freins usés ou abîmés sont particulièrement dangereux pour l’utilisateur. C’est pourquoi, il faut toujours penser à vérifier le niveau d’usure de ses freins.

Si tu n’es pas un expert en entretien de trottinette électrique. Il existe un moyen simple pour savoir si tu dois ou non changer ton système de freinage. Au moment de ralentir, prête l’oreille ! Si tu entends un bruit de métal différent cela signifie que les freins sont usés. Si tu as un doute, n’hésite pas à te rendre chez un professionnel de la réparation et de l’entretien de trottinette électrique.

Changer et entretenir les pneus de sa trottinette électrique

Entretenir les roues de sa trottinette comment ça marche ?

Peu importe que tu ne sois pas un as des mécaniques, si tu es propriétaire d’une trottinette tu vas devoir apprendre quelques éléments de langage technique. A commencer par le type de roues qui équipent ta trottinette. Il existe deux types de roues :

  • Des roues pleines (autrement dit sans chambre à air)
  • Des roues à chambre à air

Les roues avec chambre à air sont souvent plébiscitées pour leur meilleure tenue de route et pour leur meilleure adhésion sur sol mouillé. Si la qualité est au rendez-vous, celles-ci demandent plus d’entretien. Elles doivent régulièrement être gonflées pour éviter les crevaisons et pour conserver un bon équilibre. En revanche, si ton véhicule est équipé de roues pleines, l’entretien sera considérablement diminué.

Comment nettoyer ta trottinette électrique ?

Attention, on ne nettoie pas une trottinette électrique comme on nettoie une voiture ou même un vélo électrique. Bien sûr qu'un nettoyage est toujours le bienvenu ! Pour faire briller ton engin de mille feux, un chiffon humide ou une éponge feront parfaitement l'affaire. Pour celles et ceux qui se demandent quel produit utilisé pour faire briller sa trottinette, plusieurs options sont disponibles. Tu peux opter pour un simple produit nettoyant à vitre pour le guidon, le plateau, le mât avant, et les zones les moins fragiles. Pour les écolos qui préfèrent utiliser des produits bio, du savon de Marseille ou du savon noir feront parfaitement l’affaire.

En revanche, pour que les zones comme le guidon et le compteur électronique soient impeccables, il est plus prudent d'utiliser un chiffon sec. Il faut éviter de nettoyer ces zones en utilisant de l’eau et ce quel que soit le niveau d’étanchéité de la trottinette électrique. Lorsque cela est possible, il est préférable de retirer complètement la batterie de la trottinette avant de procéder au lavage.

Où garer ta trottinette électrique ?

Le lieu choisit pour garer ta trottinette électrique est important. Laisser son engin à l’extérieur où il sera exposé à la pluie, au vent, au froid et à la chaleur est une mauvaise idée. En plus de dégrader les éléments composants la trottinette électrique, cette dernière sera également abîmée (rouilles, oxydation, traces sur le plateau, etc…). Pour conserver sa trottinette électrique dans un bon état et prolonger sa durée de vie, il est conseillé de trouver un endroit adéquat pour la garer. Le spot parfait pour la laisser en toute sérénité est résolument un endroit sec, en intérieur à l'abri du vent, de la chaleur, de la pluie et de la neige.

Nettoyer sa trottinette électrique

Rouler sous la pluie en trottinette électrique est-ce dangereux ?

Si le sol est humide mais qu’il ne pleut pas, rouler en trottinette électrique reste possible bien que le freinage devienne moins fiable que sur un sol sec. Sur une surface humide, il est essentiel de mieux appréhender les distances de freinage. Pour mettre sa trottinette à l’arrêt, il faudra freiner plus tôt que sur un sol sec !

En revanche, rouler sous la pluie est une toute autre affaire. Si l'étanchéité de la trottinette est faible l'eau risque de s'infiltrer et de toucher la carte mère. Il faut savoir qu'une carte mère touchée, voire grillée peut engendrer de grands risques d'accidents car cela peut provoquer une accélération imprévue et un freinage mal maîtrisé. En bref, cela revient à conduire un véhicule électrique peu ou mal contrôlé.